cabecera.jpg

Les Sacrements

"Le mot grec mysterion a été traduit en latin par deux termes : mysterium et sacramentum. Dans l'interprétation ultérieure, le terme sacramentum exprime davantage le signe  visible de la réalité cachée du salut, indiquée par le terme mysterium. En ce sens, le Christ est lui-même le mystère du salut : Il n'y a pas d'autre mystère que le Christ. L'oeuvre salvifique de son humanité sainte et sanctifiante est le sacrement du salut qui se manifeste et agit dans le sacrements de l'Église. Les sept sacrements sont les signes et les instruments par lesquels l'Esprit Saint répand la grâce du Christ, qui est la tête, dans l'Église qui est son Corps. L'Église contient donc et communique la grâce invisible qu'elle signifie."

(Catéchisme de l'Église Catholique, 774)